De | Fr

Groupe cible

Le programme BrainCoach s’adresse en premier lieu aux personnes peu actives sur le plan mental tout en présentant une bonne santé cognitive. Vous pouvez par exemple utiliser le programme avec vos patients dans les situations suivantes:

  • lorsqu’ils ont atteints l’âge de la retraite,

  • lorsqu’ils ont un faible niveau scolaire,

  • en cas d’inactivité cognitive,

  • en cas de troubles cognitifs subjectifs ou légers,

  • lorsqu’ils présentent un intérêt à participer à un entraînement cognitif.

Le programme ne convient pas aux personnes déjà très actives et ne doit pas être utilisé avec des patients atteints de démence.

Avec l’algorithme suivant, nous vous aidons à déterminer les patients pour lesquels il est possible d’utiliser le programme BrainCoach. L’algorithme se compose de 6 questions courtes permettant d’estimer l’activité mentale et les performances cognitives subjectives du patient.

Si vos patients font état de déficits cognitifs, nous recommandons d’utiliser l’outil de dépistage «BrainCheck». Le résultat donné par cet outil vous permet de décider si d’autres examens de diagnostic sont indiqués pour clarifier les performances cérébrales.

Vous trouverez de plus amples informations sur le «BrainCheck» ici.

image

Algorithme pour l’entretien avec le patient

Vous pouvez utiliser BrainCheck dès qu’un patient vous fait état d’une baisse subjective de ses performances cérébrales. Si le résultat suggère une surveillance attentive, vous pouvez soutenir le patient avec le programme BrainCoach. Nous vous recommandons également d’utiliser le programme chez vos patients dont la santé cognitive est bonne, mais qui ne sont pas ou peu actifs sur le plan mental. L’utilisation du programme BrainCoach et du BrainCheck n’est pas indiqué chez les patients dont la santé cognitive est bonne et qui pratiquent déjà une activité cognitive importante. Il est pertinent dans ce cas de conforter vos patients dans leur démarche.

(extrait de Thomann et al. HAUSARZT PRAXIS 2017;12(2):8-12))